Incident. Les institutions ukrainiennes visées par une cyberattaque d’envergure

·1 min de lecture

Les sites des ministères des Affaires étrangères, de l’Agriculture, du Trésor public ou de l’Environnement ont notamment été touchés. Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a laissé entendre que l’attaque serait d’origine russe.

Alors que le ton continue de monter entre la Russie et l’Occident, un nouvel incident accroît encore l’inquiétude à Kiev. Ainsi que le souligne le site d’information ukrainien Obozrevatel, plusieurs sites d’institutions gouvernementales ont fait l’objet d’une “attaque globale dans la nuit du 13 au 14 janvier”. Sur des pages comme celle du “ministère de l’Éducation sont apparus des signes barrés représentant un profil de porc, un trident [emblème national ukrainien], la carte et le drapeau de l’Ukraine. En dessous se trouvait un message encadré de rouge, en ukrainien, russe et polonais”. Dans ce message “les cyberdélinquants affirment que toutes les données personnelles des Ukrainiens ont été rendues publiques” et ils concluent : “Ayez peur et attendez-vous au pire.”

Un problème de sécurité connu

Très vite, des internautes ont commencé à signaler que d’autres sites étaient touchés, comme ceux des ministères des Affaires étrangères, de l’Agriculture, du Trésor public ou de l’Environnement. Les réactions internationales ne se sont pas fait attendre. “Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a condamné cette cyberattaque” et a assuré que l’Union européenne était “en train de mobiliser ses ressources pour aider à l’Ukraine à [y] faire face”. Il a ajouté que si l’on “ne peut accuser personne, car il n’y a pas de preuve, il n’est pas difficile d’imaginer” qui est à l’origine de l’attaque.

Obozrevatel rappelle d’ailleurs :

En juillet dernier, une cyberattaque avait visé le site de la marine ukrainienne, et à l’époque, le ministère de la Défense avait dit qu’elle venait de Russie.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles