Un incident contraint de repousser le lancement du plus grand télescope spatial

·1 min de lecture

Un report de plus pour le télescope spatial James-Webb. La Nasa annonçait dans un communiqué le 22 novembre que le lancement du successeur d'Hubble, initialement prévu pour le 18 décembre, s'effectuerait au plus tôt le 22 décembre. L'agence explique qu'une bande de serrage destinée à attacher le télescope à un module intégré à la fusée Ariane 5 aurait soudainement lâché, provoquant des vibrations dans l'appareil. 

Le communiqué indique qu'une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l'incident, tandis que des tests supplémentaires seront menés pour s'assurer du bon fonctionnement du James Webb Space Telescope. Ce dernier décollera de la base de Kourou, en Guyane. Le report de la date de lancement implique un décalage du calendrier général : le télescope ne rejoindra son objectif, le point de Lagrange L2 situé à 1,5 million de kilomètres, qu'au terme de 29 jours de voyage, soit le 20 janvier. 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles