Incendies : dans le Var, les pompiers maintiennent une vigilance accrue

Dans le Var, les pompiers restent sur le qui-vive. Les températures restent très élevées, tout comme le risque d'incendies . La promenade est d'ailleurs interdite dans quatre massifs et fortement déconseillée dans cinq autres. Les soldats du feu continuent de s'entraîner dans le cas où un feu de forêt se déclencherait.

 

>> LIRE AUSSILandes : incendie «fixé», probablement criminel

Talky-walky à la main, le regard fixe, le lieutenant Oscar guide les deux camions de pompiers sur le parking de la brigade, en condition réelle d’intervention. A bord du camion, le conducteur, Julien, main sur le volant, n’a pas le droit à l’erreur car c'est lui qui ouvre les vannes.

"Il est essentiel d'éviter tout mouvement de panique"

"Ce sont tous les ordres du chef de groupe que l'on respecte pour mettre l'eau au bon moment. On n'en a pas beaucoup, on a une réserve de 3.000 litres donc l'eau, on la garde vraiment pour la partie où le feu nous prend et est virulent", expose-t-il.

Cet entraînement, dit d’auto-défense, pour se protéger à l’approche des flammes est d’une importance capitale précise le lieutenant Oscar : "Ce sont des manœuvres que le personnel doit connaître sur le bout des doigts car il est essentiel dans ces moments là d'éviter tout mouvement de panique. Tout le monde doit savoir quoi faire à quel moment et dans le calme malgré le stress d'une situation qui vient de se produire, dans laquelle on se retrouve vraiment instantanément".

Tout l’été, ces répétions vont se mult...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles