Incendies en Sibérie : un "cercle vicieux qui amplifie le réchauffement climatique"

franceinfo

"À travers ces incendies, il y a tout un enchaînement qui amplifie le réchauffement climatique", a déclaré mardi 13 août sur franceinfo Jean Jouzel, climatologue et ancien vice-président du groupe scientifique du Giec, alors que 12 millions d'hectares de forêts sont partis en fumée depuis le début de l'année en Sibérie (Russie).

franceinfo : Ces incendies en Sibérie sont-ils imputables au réchauffement climatique ?

Jean Jouzel : Les études sur la période récente montrent un lien entre les grands incendies et le réchauffement climatique dans certaines régions. Cela a été le cas en 2010 également. Il y a des conditions qui sont propices à ces incendies, des périodes très chaudes pendant lesquelles en Sibérie il faisait 5 à 8°C plus chaud par rapport aux températures normales.

Quand on regarde la Sibérie, sur l'ensemble de l'année< 2019, 12 millions d'hectares ont été ravagés. Ce sont les premières estimations, il n'y a pas encore d'article scientifique. Mais on estime que les émissions de gaz carbonique sont équivalentes à celles d'un pays comme la France sur une année.

Il y a une autre conséquence. Le problème de ces incendies, ce sont aussi les incendies rampants dans les tourbières, qui se consument très lentement et contribuent également à ces émissions de gaz (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi