Incendies : le gouvernement annonce des aides fiscales

Particuliers et entreprises bénéficieront de facilités fiscales. (illustration)  - Credit:IDHIR BAHA / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Particuliers et entreprises bénéficieront de facilités fiscales. (illustration) - Credit:IDHIR BAHA / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Une « cellule incendies » sera mise en place d'ici à la fin du mois d'août avec à la clé des aides fiscales pour les particuliers, entreprises et collectivités touchés cet été par les feux, a annoncé lundi 15 août le ministre des Comptes publics Gabriel Attal dans un entretien au Dauphiné libéré. « On veut redonner un peu d'oxygène à tous ceux qui ont pâti directement des incendies », a déclaré le ministre dans les colonnes du quotidien régional, via des « dispositifs pour accompagner les particuliers, les entreprises et les collectivités impactés ».

Afin de « limiter les conséquences économiques et financières qu'auront à subir les Français concernés », Gabriel Attal et le ministre de l'Économie Bruno Le Maire ont décidé de monter « d'ici la semaine prochaine, une “cellule incendies” à la Direction des finances publiques, en lien avec les Urssaf », qui sera chargée de mettre en place « une sorte d'amortisseur fiscal ».

Pour les particuliers ayant vu leurs biens durablement touchés, Gabriel Attal évoque d'ores et déjà « principalement trois mesures » : un délai exceptionnel de prélèvement de l'impôt sur le revenu, une suspension des impôts locaux (taxe foncière et taxe d'habitation) concernant les logements sinistrés et une potentielle révision à la baisse des valeurs locatives, « en fonction de la dépréciation des biens ». Côté entreprises, le ministre a promis « des reports de paiement des échéances fiscales » et un remboursement accéléré des crédits de TV [...] Lire la suite