Incendies en Gironde : sur la route 259, les pompiers à pied d'œuvre pour contenir les feux

Situation toujours incontrôlable en Gironde. Chaque jour, le bilan environnemental est plus lourd : en une semaine, 19.000 hectares de pins ont brûlé , dont 6.500 dans les environs de La Teste-de-Buch où il n'y a heureusement aucune victime. Il y a eu de nombreuses évacuations préventives  dans le bassin d'Arcachon, mais le feu n'est toujours pas fixé. Les pompiers sont toujours prêts à défendre les maisons, il n'y a d'ailleurs eu aucune destruction cette nuit à La Teste.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Le risque de sautes de feu

Sur la départementale 259 qui mène au Pyla, les pompiers de la Sécurité civile coupent et débroussaillent. La largeur de la route goudronnée risquant de ne pas suffire, ils élargissent la zone où les flammes, si elles devaient arriver ici, n'auraient rien à dévorer. Ce que redoute le commandant Castel, ce sont les sautes de feu qui peuvent être spectaculaires.

"Les écorces de l'arbre éclatent, et elles sont très légères, parce que c'est vraiment la couche superficielle de l'écorce qui plane complètement, comme une feuille de papier avec l'air chaud en plus qui est dégagé par le feu. Elles partent de quasiment 30/40 mètres avec la hauteur des pins et elles viennent se déposer à plus de 400 mètres en fonction du vent", explique le pompier.

>> LIRE AUSSI - Incendies en Gironde : qu'est-ce que la méthode de la coupe rase utilisée par les pompiers ?

"Contenir l'incendie"

Mobilité, le maîtr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles