Incendies en Gironde : la préfète annonce que le feu ne progresse plus « depuis deux jours »

© Reuters

Le feu avait repris dans le département mardi dernier , brûlant 7 400 hectares de pins sur son passage. Lors d'un point de situation face à la presse, vendredi en fin d'après-midi à Hostens, la préfète de la Gironde a annoncé que le feu « ne progressait plus deux jours ». Néanmoins, les sapeurs-pompiers restent en alerte, inquiétés par des conditions météorologiques défavorables et les fortes chaleurs persistantes. Saluant l'investissement des hommes du feu dans cette lutte de longue haleine, la préfète Fabienne Buccio a précisé qu'il fallait toutefois rester prudent, car le feu est pour l'heure « maîtrisé », mais pas « fixé ».

Toujours au cours de cette même après-midi, la préfecture de la Gironde a averti sur Twitter de l'arrivée des pompiers venus de Grèce et d'Italie. Ils ont atterri à la base de Mérignac, en Gironde . La délégation de Roumanie a également été intégrée aux équipes françaises vendredi. L'Allemagne, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche contribuent aussi à l'effort européen.

Lire aussi - Incendies : « Même si les pompiers s’en sortent physiquement, il y a un risque de blessure psychologique »

L'avertissement de la sécurité civile

Sur Twitter, la sécurité civile a quant à elle exhorté à la responsabilité de chacun, condamnant la présence de drones privés dans la zone du sinistre : « N'utilisez pas de drone, vous mettez en danger la sécurité des équipages des avions et des hélicoptères ainsi que celle des personnels sur le terrain. »

Enfin, face à l'améliorat...


Lire la suite sur LeJDD