Incendies en Gironde : «le feu reprend» annonce le maire de Landiras

© Stéphane Place / Europe 1

La mobilisation intense des pompiers ne faiblit pas samedi pour fixer les incendies dans le sud de la France, et particulièrement en Gironde où de nouvelles évacuations sont en cours face à l'avancée des flammes qui a ravagé plus de 10.000 hectares de forêts, dans un contexte de canicule généralisée tout le week-end. Sur les communes de Landiras et Guillos, au sud-est du département, la situation est toujours "très défavorable", avec désormais "plus de 7.000 hectares" partis en fumée, a indiqué la préfecture sur Twitter.

"Plus de 12.200" habitants et vacanciers ont dû déjà quitter les lieux

En raison des vents qui poussent les feux vers le sud-ouest, ordre a été donné en début d'après-midi de procéder à l'évacuation du "bourg du Tuzan, du hameau de Villagrain sur la commune de Cabanac-et-Villagrain et, sur la commune d'Hostens, du bourg et de la base nautique". "Quelques centaines de personnes" sont concernées, a indiqué de son côté à l'AFP le lieutenant-colonel Arnaud Mendousse, porte-parole des pompiers.

Depuis mardi, "plus de 12.200" habitants et vacanciers ont dû déjà quitter les lieux. Cinq centres d'hébergement d'urgence et une cellule d'urgence médico-psychologique ont été ouverts pour soutenir les sinistrés.

22 départs de feux en cinq jours

Sur l'autre front, à la Teste-de-Buch, les efforts déployés ont permis jusqu'ici de ralentir la progression du feu. "Nous sommes toujours, et c'est une satisfaction,à 3.150 hectares brûlés, mais le feu n'est toujours pas maîtrisé&quo...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles