Incendies en Gironde : une information judiciaire ouverte, deux juges d'instruction nommés

Le camping des flots bleus dévasté par les flammes, le 19 juillet 2022 - Philippe Lopez
Le camping des flots bleus dévasté par les flammes, le 19 juillet 2022 - Philippe Lopez

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi par le parquet de Bordeaux concernant les incendies de La Teste de Buch et Landiras. La piste criminelle est privilégiée pour ce second feu.

L'enquête s'annonce complexe. Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi par le parquet de Bordeaux concernant les incendies de La Teste de Buch et de Landiras qui sévissent depuis plusieurs jours en Gironde.

Deux juges d'instruction ont été désignés pour enquêter sur ces feux qui ont ravagé plus de 20.000 hectares de forêt depuis dix jours et provoqués d'importants dégâts matériels et l'évacuation de plus de 36.000 personnes. Pour la deuxième nuit consécutive, les feux n'ont pas progressé mais ne sont toujours pas fixés.

Piste criminelle privilégiée à Landiras

Vendredi dernier, le parquet de Bordeaux annonçait privilégier la piste criminelle pour expliquer le déclenchement de l'incendie à Landiras. Un homme a été placé en garde à vue puis relâché, l'enquête permettant de le mettre hors de cause.

Dix enquêteurs de la Brigade de recherches de la gendarmerie de Langon et de la Section de recherches de Bordeaux sont mobilisés sur cette enquête. Ils vont poursuivre leurs investigations en collaboration avec l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique et l'Office français de la biodiversité.

L'information judiciaire a été ouverte des chefs de "destruction par incendie de bois, forêts, landes, maquis, plantations ou reboisements d’autrui de nature à exposer les personnes à un dommage corporel et à créer un dommage irréversible à l’environnement". Les auteurs encourent une peine de 15 ans de prison et 150.000 euros d'amende.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Incendies en Gironde: 3.000 habitants du quartier du Pyla peuvent désormais rentrer chez eux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles