Incendies en Gironde: les images du célèbre camping des Flots Bleus détruit par les flammes

Le camping des Flots bleus dévasté par les flammes, le 19 juillet 2022 - PHILIPPE LOPEZ / AFP
Le camping des Flots bleus dévasté par les flammes, le 19 juillet 2022 - PHILIPPE LOPEZ / AFP

L'une des rares reliques des jours heureux encore intacte. A l'entrée du camping des Flots Bleus, devenu un haut-lieu de la comédie à la française puisque théâtre de la saga Camping, la silhouette du plus célèbre campeur de France, Patrick Chirac, est encore debout.

Mais plus loin, c'est la désolation: bungalows effondrés, tôles fumantes et pins calcinés, laissés par l'incendie qui a dévoré 7000 hectares dans la forêt de La Teste-de-Buch, dans le département de la Gironde. Comme quatre autres campings du secteur, le camping des Flots Bleus a été détruit presque entièrement détruit.

Cendres et amas de tôles

Une fois passée la zone de l'entrée plus ou moins restée intacte, se dresse un triste spectacle. Tout autour, ce ne sont que cendres et fumées, amas de tôles, bungalows éventrés et troncs d'arbres calcinés. Une odeur âcre pque le nez.

A côté de véhicules carbonisés, des coulées d'aluminium en fusion encore chaudes. Non loin, le bâtiment des sanitaires est dévasté et des flammes sortent d'un tuyau de gaz de ville à l'extérieur.

Préservés les premiers jours de l'incendie qui touche la région, les campings ont finalement été atteints à la défaveur du changement de sens du vent.

Durant de longues heures, les pompiers ont lutté afin de protéger les établissements, sans succès, ces derniers faisant face à des flammes de plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Explosions de bouteilles de gaz

Durant leurs opérations, les soldats du feu ont également dû faire face aux explosions des bouteilles de gaz présentes sous chaque bungalow, qui se transformèrent en bombes à retardement et faisaient voler des bouts de tôles affûtés.

Au moins quatre bungalows et quelques tentes ont survécu. Des effets personnels, probablement laissés par des campeurs évacués, jonchent le sol. Là une paire de claquettes, ici des sandales.

Dans le ciel, des Canadair ayant fait le plein dans l'océan survolent les campings pour aller larguer plus loin dans la pinède où des fumées voilent encore le ciel.

"Tout ce qui devait brûler a brûlé. Maintenant ce qui nous intéresse, c'est éviter toute reprise du feu dans le massif", souligne le commandant Matthieu Jomain, porte-parole des pompiers.

Autour du parking visiteurs de la dune du Pilat, préservé du brasier, des flammes sortent de morceaux de troncs carbonisés tombés au sol.

"Une terrible nouvelle pour les gens du coin"

Sur BFMTV, le gérant du camping, Franck Couderc, a tenu à rendre hommage au travail des pompiers ces dernières heures.

"Le feu est arrivé, ils ont tout tenté et à un moment donné il a sauté la route sur l’un des campings et tout s’est embrasé. Ils ont eu ordre d’évacuer, ce que je comprends car ce que j’ai vu et la façon dont ils se comportent devant le feu, je trouve ça extraordinaire", dit-il, espérant pouvoir rouvrir ses portes à l'été 2023.

Le réalisateur de la trilogie Camping, Fabien Onteniente, a également fait part de son émotion à la suite de la destruction du camping.

"C’est un camping qui a bercé notre vie artistique, le premier était en 2005. C’est une France des jours heureux, peut-être un symbole, mais elle a brûlé. Je suis inquiet et étonné que les politiques ne se mobilisent pas plus que ça", dit-il.

"J’y étais la veille et on avait voyait une épaisse fumée noire. J’avais appris que les campings étaient préservés mais le vent a tourné et ça s’ets redirigé vers les cinq campings les uns à côté des autres. C’est une terrible nouvelle pour les gens du coin, les vacanciers, tous les gens qui adorent cette forêt d’Aquitaine, je suis bouleversé, j’ai beaucoup d’amis au Pilat, je pense à eux", ajoute le réalisateur.

"Patrick pleure", a de son côté réagi sur Twitter l'acteur Franck Dubosc, qui interprète Patrick Chirac, dont les vacances animées et colorées au pied de la dune du Pilat avaient attiré près de 13 millions de spectateurs dans les salles de cinéma.

Pour l'heure, le feu situé à Landiras, à 40 km au sud de Bordeaux, a ravagé 13.600 hectares de forêt et celui de la Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon, en a détruit 7000.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles