Incendies en Gironde: les feux désormais "fixés", qu'est-ce que cela signifie?

Les incendies à La Teste-de-Buch et Landiras ont été déclarés fixés respectivement samedi et lundi. - AFP
Les incendies à La Teste-de-Buch et Landiras ont été déclarés fixés respectivement samedi et lundi. - AFP

Après avoir brûlé près de 21.000 hectares, les deux feux de forêts ravageurs à La Teste-de-Buch et Landiras ont été déclarés "fixés" par les pompiers et la préfecture. Une nouvelle étape vers la fin de l'incendie après près de deux semaines de lutte acharnée.

Des feux stoppés mais encore vifs

Un feu fixé n'est néanmoins pas un feu éteint. En Gironde, les soldats du feu sont toujours au front et combattent encore les flammes.

La préfete du département, Fabienne Buccio, a elle-même fait preuve de prudence ce lundi: "Ces feux ne sont pas éteints. Cela signifie qu'il n'y a plus de foyers actifs grâce à l'action des pompiers, mais les risques de nouveaux départs ne sont pas pour autant écartés."

Un incendie est considéré comme "fixé" lorsque sa propagation est stoppée en tête de feu. Les flammes n'avancent plus, mais peuvent tout de même être vives et continuer à brûler l'environnement sur ses flancs.

Avoir un feu fixé reste l'objectif principal des pompiers lors d'un incendie. C'est une étape cruciale vers l'extinction des flammes.

Nouvel objectif, vers des feux maîtrisés

À La Teste-de-Buch, le feu est fixé depuis ce samedi, après avoir dévasté 7000 hectares de forêt à lui seul. À Landiras, le feu a été fixé ce lundi. Dans les deux cas, les pompiers ont dû d'abord se concentrer sur les zones les plus virulentes du feu: l'avant, mais aussi les zones les plus attisées par le vent.

Sous la canicule et les conditions propices à la propagation des flammes, les pompiers ont mené une véritable lutte d'une douzaine de jours pour en arriver à ce résultat.

Les soldats du feu visent maintenant à maîtriser les incendies, c'est-à-dire les entourer complètement afin de stopper toute propagation ou reprise de feu et les circonscrire. Un travail méthodique autour de plus de 20.000 hectares.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles