Incendies en Gironde: le feu de La Teste-de-Buch «fixé», celui de Landiras «contenu»

Après 11 jours de lutte harassante contre les flammes, l'incendie qui a ravagé 7 000 hectares de forêt à La Teste-de-Buch, près du Bassin d'Arcachon, est « désormais fixé », contrairement à l'autre grand feu girondin déclaré le 12 juillet, près de Landiras, qui ne progresse toutefois plus.

« Tous les habitants évacués » de manière préventive de La Teste-de-Buch sont maintenant « autorisés à regagner leur domicile, avec l'appui de la police nationale », a annoncé la préfecture dans un communiqué après avoir indiqué que l'incendie était désormais fixé.

L'autre incendie qui s'est déclaré le même jour en Gironde, dans le secteur de Landiras, et qui a brûlé 13 800 hectares de forêt, n'est lui « pas encore fixé », « en raison des risques de reprises », a précisé la préfecture. Ce feu est toujours considéré comme « contenu ».

21 000 hectares partis en fumée

Au total, ces « mégafeux » ont dévoré près de 21 000 hectares de forêt en Gironde depuis le 12 juillet et contraint plus de 36 000 habitants ou vacanciers à évacuer leur logement, dont 6 000 vacanciers évacués des campings de la très touristique dune du Pilat qui ont ensuite été détruits par les flammes. « Une trentaine de foyers restant actifs, la surveillance de ce massif, les traitements des lisières et des reprises de feu ainsi que les travaux de génie civil se poursuivent », selon le communiqué. « La situation continue à s'améliorer », dit encore la préfecture.

► À lire aussi : Incendies en France: en Gironde, la reconstruction économique déjà dans toutes les têtes


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles