Incendies en Gironde : un changement de vent en prévision

Ce lundi matin, plus de 14.000 hectares étaient déjà partis en fumée et la surface brûlée ne fait qu'augmenter. Poussés par les vents de nord-est sur une végétation complètement asséchée depuis des mois, les deux incendies de Landiras et la Teste-de-Buch ont rapidement progressé ces deux derniers jours.

À La Teste-de-Buch, près de 2.000 hectares supplémentaires sont partis en fumée en l'espace d'une heure ce dimanche.

Ce lundi, le vent s'est à nouveau renforcé jusqu'à 60 km/h et l'hydrométrie est passée en dessous de 10 %. Les températures en hausse, plus de 40 °C compliquent encore plus la situation en Gironde.

À la Teste-de-Buch, 8.000 nouvelles évacuations ont été ordonnées en plus des 3.500 déjà effectuées. La situation devrait s'améliorer à partir de mardi, ou au moins arrêter de s'aggraver, avec l'arrivée d'un vent plus humide, la galerne.    

Selon les sapeurs-pompiers de Gironde, jamais une telle situation avec deux

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles