Incendies en Gironde: un écureuil rescapé des flammes devient la mascotte du village d'Hostens

De nombreux écureuils roux ont tenté d'échapper aux incendies en Gironde. - JEAN-FRANCOIS MONIER
De nombreux écureuils roux ont tenté d'échapper aux incendies en Gironde. - JEAN-FRANCOIS MONIER

C'est un petit sourire au milieu du chaos et de la dévastation des incendies en Gironde: l'histoire de Pinpon le bébé écureuil rescapé des flammes. Tout comme des milliers d'animaux sauvages, l'écureuillon s'est retrouvé piégé par le brasier qui a emporté plus de 20.000 hectares de forêt, au cours des incendies tout juste fixés.

Pinpon, sauvé par les pompiers

Grâce aux pompiers, et au travail de nombreux bénévoles, Pinpon est l'un des animaux qui a survécu à l'incendie de Landiras, comme le révèlent nos confrères de France Bleu Gironde. Baptisé ainsi en hommage à ses sauveteurs, il est devenu un symbole dans le village d'Hostens, à quelques kilomètres seulement du feu de forêt.

L'écureuil a été recueilli à Saucats, au nord d'Hostens, avant d'être ramené au poste de commandement du village. Souffrant de brûlures aux pattes, il a vite été soigné par les bénévoles. "Le pharmacien du village nous a donné une crème d'Aloe Vera, un gel réparateur", a expliqué Magalie à France Bleu Gironde.

Déshydraté, Pinpon a pu boire grâce à des seringues sans aiguille. Ce tout jeune animal, déjà célèbre à Hostens, est maintenant pris en charge par les bénévoles le temps de sa guérison.

Pour le maire d'Hostens, interrogé par la radio locale, il s'agit d'une belle histoire "symbolique": "Des animaux morts ou très affectés, il y en a tellement, tellement, tellement qui ont souffert, et qui sont très mal en point", rappelle-t-il, gravissime.

La solidarité s'organise

Car oui, des milliers d'animaux morts ont été retrouvés sur les lieux du drâme, brûlés et asphyxiés. Un chevreuil avait notamment été retrouvé mort sur la plage de Biscarosse le 18 juillet. Le bilan est lourd, c'est pourquoi chacun s'accroche aux quelques sauvetages qui ont pu être réalisés.

Parmi les rescapés, un faon a par exemple eu la chance de croiser le chemin des soldats du feu. Brûlé et affaibli, il a été recueilli par José, un bénévole et chasseurs de petits et gros gibiers. "Moi, je suis chasseur, mais si je peux sauver un animal blessé, je le fais", a-t-il confié à nos confrères.

Grâce à l'élan de solidarité autour de la zone de feu, le jeune faon, surnommé Bikini, reprend aujourd'hui du poil de la bête avant de pouvoir retrouver sa forêt natale. Une dizaine d'autres animaux ont pu eux-aussi être pris en charge, comme une buse à La-Teste-de-Buch.

La Ligue de protection des oiseaux a pour l'instant recueilli "une vingtaine d'animaux intoxiqués par les épaisses fumées, majoritairement des jeunes écureuils roux, mais aussi des faons de chevreuils et un Faucon crécerelle." Dans leur centre de soins en Aquitaine, ces animaux ont été mis sous oxygène.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles