Incendies dans le Gard: près de 200 hectares de forêt brûlés, les feux "fixés" par les pompiers

Les premiers importants incendies de la saison estivale se sont produits dans le Gard ce lundi. Maîtrisés par les pompiers, les feux n'ont fait aucune victime civile.

Le Gard a connu ce lundi plusieurs départs de feu importants, dont l'un a détruit 60 bungalows dans l'un des plus grands campings d'Europe, et 185 hectares ont été brûlés. De nombreux moyens ont été déployés par les pompiers, qui ont reçu le renfort de 240 sapeurs-pompiers des départements voisins.

Selon leur dernier communiqué, publié peu avant 21 heures, les feux ont été "fixés." Ils sont restés sous surveillance pendant la nuit, afin "d'éviter tout risque de reprises."

Trois pompiers blessés, 2000 vacanciers évacués

C'est au Grau-du-Roi, station balnéaire du littoral gardois, que le premier incendie de la journée s'était déclaré en début d'après-midi au sein du camping de l'Espiguette, qui compte plus de 2000 emplacements répartis sur 42 ha entre mer et Camargue.

"60 bungalows, situés sur un seul îlot du camping, sont entièrement détruits", a indiqué dans un communiqué la préfecture du Gard. En fin d'après-midi, le feu était "circonscrit sur cette zone".

Aucun blessé n'a été à déplorer parmi les 3000 vacanciers enregistrés lundi sur le registre du camping, selon la préfecture. "On a trois pompiers blessés légèrement", précisait à BFMTV Christophe Marin-Tallon, commandant des opérations du SDIS 30.

Plus de 2000 vacanciers ont dû être évacués. "Ils ont été mis en sécurité ou ont quitté la zone par leurs propres moyens vers le palais des congrès de la ville et le yacht club: plus aucune personne n'est en danger dans le camping", indiquait la préfecture dans la soirée. Au micro de BFMTV, Robert Crauste, maire de la commune, expliquait que les autres campings situés aux alentours s'étaient proposés pour accueillir les vacanciers évacués.

Des Canadairs déployés

Plus au nord, à Serviers, situé à une vingtaine de kilomètres de Nîmes, quelque 100 hectares de forêt ont brûlé. Des Canadairs ont effectué de nombreux largages au cours de la journée pour éteindre les flammes.

À Ledenon, commune proche du célèbre Pont du Gard, ce sont 65 ha de sous-bois, de forêt et de broussailles sont également partis en fumée. Une soixantaine de pompiers, aidés de leurs collègues du Vaucluse, ont été engagés pour protéger des habitations, dont un haras avec une trentaine de chevaux. Non loin de là, à Blauzac, où les Canadairs sont aussi intervenus, 20 ha supplémentaires ont brûlé.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Des flammes et de la fumée s'échappent d'un trottoir en Angleterre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles