Incendies en France : quel est le profil des pyromanes ?

C'est une justification difficile à croire. Vingt-quatre heures, après avoir été arrêté, un homme, qui exerce en tant que sapeur-pompier volontaire, a reconnu être à l'origine de six incendies dans l'Hérault ces derniers mois. Selon un communiqué du procureur de la République de Montpellier, l'homme a avoué vouloir "provoquer des interventions de sapeurs-pompiers afin de s'extraire d'un cadre familial oppressant ou encore en raison de l'excitation que les interventions provoquaient chez lui", avant d'évoquer une forme d'"adrénaline" à allumer des feux avec des briquets.

Des pyromanes aux profils variés en recherche d'excitation

Face à cette justification, la question du profil de ces pyromanes ressurgit. Pourquoi provoquent-ils des incendies qui mettent en péril la végétation locale, les habitants et surtout les pompiers. Pour le psychologue Mickaël Morlet-Rivelli, les pyromanes sont à la "recherche d’excitation, d’accomplissement d’un désir qui va se traduire par la destruction d’un bien par le feu", explique-t-il au micro d'Europe 1.

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Le trouble de la personnalité est la comorbidité numéro un chez les pyromanes"

Pour ce psychologue, ces actes sont avant tout bien réfléchies : "C’est un allumage qui est délibéré et réfléchie. Il y a un plaisir, une gratification, voire un soulagement quand il allume l’incendie", détaille-t-il. Mais pour lui, il n'y a aucune similitude entre tous ces p...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles