Incendies en France: en Gironde, la reconstruction économique déjà dans toutes les têtes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les incendies en Gironde ne sont toujours pas fixés, même si les pompiers font face à de meilleures conditions. La fin prochaine, peut-être, d'un combat de plus d'une semaine aux lourdes conséquences. On comptait 20 600 hectares de forêt et 13 600 personnes évacuées à 21h, ce mercredi 20 juillet. Des conséquences économiques également pour toute la région, très touristique. En déplacement dans la région, à La Teste-de-Buch, Emmanuel Macron a assuré les professionnels du secteur du soutien de l'État.

De notre envoyé spécial à La Teste-de-Buch,

Il y a du monde, mais on est clairement loin de la foule d'un juillet normal. La plage d'Arcachon est clairsemée, le feu a fait fuir les touristes, a vidé les hôtels. Madame Pomaret gère la pergola, dans le centre-ville : « Depuis deux jours, on est à une trentaine, voire plus. Une trentaine d'annulations sur la semaine. »

C'est très frustrant pour madame Pomaret : tout aussi impressionnant soit-il, l'incendie ne touche pas Arcachon, où tout est normal. À La Teste-de-Buch, en revanche, le maire Patrick Davet tire un triste constat : « Les campings, on n'en a plus, les hôtels, on en a un. Mais on ne peut pas aller sur les plages océanes, on ne peut pas aller sur la dune, vous vous rendez bien compte : la saison est morte. »

Les professionnels du tourisme, les gérants de camping qui attendent désormais beaucoup de la part de l'État. Ils ont pu rencontrer Emmanuel Macron lors de sa visite ce mercredi.

Emmanuel Macron en visite sur place

Emmanuel Macron en bras de chemise face aux pompiers, policiers, bénévoles, engagés contre l’incendie de La Teste-de-Buch, venu les remercier et déjà, parler de l’après.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles