Les incendies de forêt augmente le risque de cancer

L'étude de l'Université McGill, publiée dans The Lancet Planetary Health, est la première à mettre en évidence le lien entre une exposition aux feux de forêt et le risque de cancer. Les chercheurs ont étudié 2 millions de Canadiens sur une période de 20 ans, avec un panel de personnes âgées entre 25 et 90 ans. Partant du constat que les feux de forêt se produisent dans les mêmes zones chaque année, les auteurs de l'étude ont décidé d'analyser les effets sur le long terme de ces incendies sur la santé humaine.

Plus de risques de cancer jusqu'à 50 km autour des incendies

Les résultats de l'étude ont montré que les personnes vivant dans un rayon de 50 kilomètres autour des incendies pendant une période de 10 ans ont 10 % plus de risques d'avoir une tumeur du cerveau et 4,9 % plus de risques d'avoir un cancer du poumon, comparé aux personnes plus éloignées des incendies. Le risque d'être atteint par d'autres types de cancer est également apparu dans les résultats : la leucémie, le lymphome non hodgkinien et le myélome multiple. La plupart des polluants émis par les feux de forêt sont des particules cancérigènes dont les effets néfastes sur la santé humaine sont connus : hydrocarbures, benzène, métaux lourds, phénol, formaldéhyde. Les habitants des zones fréquemment touchées par les feux de forêt sont donc exposés à une pollution cancérigène de manière régulière.

Une pollution piégée dans les logements pendant des années

En plus de la pollution de l'air extérieur, les particules néfastes s'infiltrent également dans les intérieurs (habitations, voitures, commerces, entreprises...) et restent piégées dans ces milieux fermés. Il s'agit d'un phénomène trop souvent négligé par les personnes résidant à proximité des incendies. Les métaux lourds et les hydrocarbures, connus pour déclencher des troubles du système nerveux et du système digestif, s'infiltrent facilement dans les logements et peuvent y rester jusqu'à deux ans après l'incendie ! C'est ce que montrent des analyses...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles