Incendies : le feu de Landiras en Gironde "désormais fixé"

Après avoir brûlé plus de 13 000 hectares de forêt en 13 jours, l’incendie à Landiras est « fixé », selon la préfète de Gironde.

Bonne nouvelle sur le front des incendies en Gironde. La préfète Fabienne Buccio a annoncé ce lundi 25 juillet que le feu à Landiras, qui a ravagé 13 800 hectares de forêt depuis le 12 juillet au sud de Bordeaux, est « désormais fixé ». « Après 12 jours de lutte acharnée, je suis en mesure de vous annoncer que le feu de Landiras est désormais fixé », a-t-elle annoncé devant la presse. Le second incendie qui a également frappé la Gironde à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon, avait été déclaré « fixé » samedi.

« Attention, les feux sont fixés. Ils ne sont pas pour autant éteints. Cela signifie qu'il n'y a plus de foyers actifs », a ajouté la préfète de Gironde. Malgré l'ampleur de ces deux incendies, aucun blessé n'est à déplorer dans la population, a précisé le patron du Sdis 33, Marc Vermeulen. Pendant 12 jours, les deux feux ont ravagé des milliers d'hectares. Plus de 36 000 personnes ont été évacuées. La grande majorité de ces déplacés a pu rentrer chez eux ces derniers jours, mais quelques milliers de personnes évacuées du secteur de Landiras n'ont pas encore pu le faire. « Aucune nouvelle autorisation n'a pu être accordée pour permettre aux personnes évacuées de réintégrer leur logement. Les autorités continuent d'étudier la situation secteur par secteur », assurait la préfecture dimanche.

À LIRE AUSSI Quand le réchauffement climatique s'invite sur le divan

Cette accalmie est notamment due à une météo favorable, comme s'y attendait la préfecture la [...] Lire la suite

VIDÉO - Incendies en Gironde : "Il faudra des semaines pour qu'ils soient considérés totalement éteints"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles