Incendies en Australie : une vision d'apocalypse

Pas un arbre n'a survécu, tout est carbonisé. Ce fut probablement une des journées les plus violentes sur le front des incendies qui ravagent l'Australie depuis maintenant quatre mois. Les pompiers se sont battus toute la nuit pour sauver le village de Wingello, mais ils n'ont pas pu empêcher les flammes de détruire une douzaine de maisons. Des centaines d'habitations ont été détruites dans plus de 150 incendies. Des feux toujours aussi intenses "Il faut choisir les cibles, choisir les batailles", explique un pompier. À Nowra, les pompiers ont gagné. En changeant de tactique, ils ont sauvé une cinquantaine de maisons menacées par les flammes. "Quand le feu s'approchait, ils ont allumé un contre-feu pour qu'il n'y ait plus rien à brûler et que l'incendie s'arrête", précise un habitant du village. Partout dans les plaines, sur des kilomètres, une épaisse fumée blanche s'est installée. Beaucoup de fermes et de maisons ont été abandonnées à la hâte.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.