Incendies en Corse : 350 pompiers toujours mobilisés

Les renforts aériens étaient très attendus. Mercredi 12 février, des avions bombardiers d’eau ont enfin pu survoler le village de Sari-Solenzara, en Corse-du-Sud, en proie aux flammes depuis 24 heures. Dans la nuit, le vent s'est calmé et les incendies ont pu être approchés par les sapeurs-pompiers. À midi mercredi, plus aucune habitation de la commune n'est menacée, les villageois sont soulagés. Des opérations qui pourraient durer "Au total, ce sont plus de 350 hommes qui sont encore sur le terrain aujourd'hui sur l'ensemble de l'île", rapporte la journaliste de France télévisions Audrey Richier en duplex depuis Sari-Solenzara. Les hélicoptères et les Canadairs se partagent le travail pour éteindre les flammes, mais ces opérations vont prendre du temps. "Les pompiers me parlaient de quatre, voire cinq jours, pour maîtriser ces incendies", conclut Audrey Richier.