Incendies en Bretagne : «Du jamais vu» pour les pompiers, qui se préparent pour les prochains

Il n'y a pas que la Gironde qui s'enflamme, le Finistère également s'embrase en ce moment. Depuis lundi, un feu parcourt les monts d'Arrée, en Bretagne. Selon le dernier bilan, 1.725 hectares ont été brûlés, et 500 personnes ont été évacuées . Un phénomène inédit en Bretagne qui, forcément, interroge. "Moi, je m'étais couché et puis hop, on est venus nous dire : 'Il faut évacuer'", raconte Jeanne, encore émue. Lorsque les gendarmes ont toqué chez elle pour lui intimer l'ordre de quitter sa maison au plus vite, la nuit était incandescente. De la fumée partout et des flammes géantes menaçantes. Une vision inédite pour cette dame de 72 ans : "On a connu des feux, mais pas si importants", assure-t-elle.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Du jamais vu"

Le capitaine des pompiers du Finistère, Youenn Créac'h, confirme. Un sinistre d'une telle ampleur ici, dans les monts d'Arrée, "c'est du jamais vu". En fin de journée mardi, plus de 1.700 hectares de végétation étaient déjà partis en fumée. C'est loin d'être terminé, d'après le lieutenant-colonel Renaud Quéméneur, "c'est un feu qui va durer longtemps, plusieurs jours". Un incendie qui, en plus des forêts, a aussi dévoré trois engins de pompiers, heureusement sans faire de victimes.

En cause, le manque de pluie ces derniers mois et surtout la canicule, due au réchauffement climatique , phénomène qui tend à se répéter dans cette région jusqu'alors plutôt épargnée par les gros ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles