Incendies en Bretagne : enquête ouverte pour «crime de destruction volontaire par incendie»

© LOIC VENANCE / AFP

Les deux incendies déclenchés lundi "ont de manière certaine une origine humaine" et "le caractère criminel de l'incendie touchant le site de Brennilis" (Finistère) est "manifeste en raison du constat de deux départs de feu distants de 30 mètres", pointe la procureure de Quimper Carine Halley.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles