Incendies au Pays Basque : deux foyers toujours actifs, une enquête ouverte

franceinfo
·2 min de lecture

Aucun blessé n'est à déplorer mais 73 randonneurs ont dû être évacués dans l'après-midi et 700 foyers sont toujours privés d'électricité.

Des incendies touchent depuis samedi 20 février, au matin, les abords de la frontière basque franco-espagnole, rapporte France Bleu Pays Basque. Deux fronts sont toujours actifs, à Ibardin et à Ascain, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce dernier front est sous contrôle.

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Bayonne pour destruction par incendie. Elle a été confiée à la gendarmerie de Bayonne. Le maire d'Ascain annonce à France Bleu Pays Basque qu'il va déposer plainte.

"Une myriade de petits feu"

Le sous-préfet de Bayonne Philippe Le Moing-Surzur parle de "deux foyers de nature assez différentes. Un premier, venu d'Espagne, qui a franchi la frontière à 10 heures samedi matin et un deuxième foyer sur Olhette et Ascain. Les vents forts font qu'on s'est retrouvé avec une myriade de petits feux".

Aucun blessé n'est à déplorer, mais 73 randonneurs ont dû être évacués aux alentours de 14 h 30. Un premier groupe de 28 randonneurs a été évacué de la Rhune à l’aide d'un petit train réactivé pour l’occasion. Le second, un groupe de 45 personnes, a été mis en sécurité depuis le col d’Ibardin.

Jusqu'à 5 000 foyers privés d'électricité

Selon les sapeurs-pompiers, le premier foyer a démarré à cause d’un écobuage mal maitrisé à Bera en Navarre, en Espagne, par la suite attisé par des rafales de vent enregistrées à 100 km/h samedi matin à Socoa (Pyrénées-Atlantiques) et à près de 200 km/h sur les hauteurs d’Iraty (forêt partagée entre l’Espagne et la France). Le vent est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi