Incendies : 25 pyromanes présumés interpellés cet été

Au moins 25 pyromanes présumés ont été arrêtés depuis le début de l'été.  - Credit:Mathieu Pattier / Ouest France / MAXPPP / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Au moins 25 pyromanes présumés ont été arrêtés depuis le début de l'été. - Credit:Mathieu Pattier / Ouest France / MAXPPP / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Les incendies se sont multipliés cet été, au point d'atteindre une surface record en France en 2022. Les pompiers continuent de lutter sur plusieurs fronts, de la Gironde à l'Aveyron en passant même par la Bretagne. À chaque départ d'incendie, la justice ouvre une enquête afin d'en déterminer l'origine. Selon les informations de BFMTV, il s'agit parfois des pyromanes qui sont la cause de ces catastrophes. Déjà 25 individus ont été arrêtés depuis le début de l'été, suspectés d'avoir provoqué des incendies en série.

Parmi ces 25 interpellations, 6 personnes ont été placées en détention provisoire et 4 autres ont déjà été condamnées. Pour retrouver leurs traces, les enquêteurs travaillent d'abord sur les lieux où le feu a démarré. Des prélèvements y sont effectués afin d'identifier d'éventuels auteurs. Les parquets déploient également leur équipe d'experts chargés d'effectuer des relevés ADN ou encore des enquêtes de voisinage.

À LIRE AUSSIIncendies en Gironde : « l'enfer » est de retour

Pour rappel, un pyromane répond à une pulsion lorsqu'il provoque un incendie. En Ardèche, un quadragénaire a été mis en examen le 29 juillet. Il a avoué avoir provoqué plusieurs départs de feu ayant ravagé 1 200 hectares de forêt. Lors de son arrestation, il présentait un « taux d'alcool significatif ». Dans l'Hérault, un ex-pompier volontaire a également reconnu avoir été à l'origine de plusieurs incendies. Ivre lors de son arrestation, il a ensuite expliqué avoir « agi dans le [...] Lire la suite