Incendie dans le Var : le plus gros feu de forêt de l’été en France

·2 min de lecture

C’est hier, en fin d’après-midi, sur une aire de repos de l’autoroute A57 que tout a commencé. À une centaine de kilomètres au nord-est de Toulon. De quoi laisser croire à « une origine humaine ». Selon les pompiers, ce matin, le feu de forêt qui ravage le Var a détruit au moins 3.500 hectares de forêt et de garrigue dans le massif des Maures. Selon la préfecture, ce sont même déjà quelque 5.000 hectares qui sont partis en fumée. Après la Grèce, l’Italie, l’Algérie, l’Espagne, l’Israël et le Maroc, c’est donc au tour de la France d’être touchée par un violent feu de forêt. Le plus important de cet été sur notre territoire. Certains soldats du feu évoquent même « un incendie impressionnant ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des avions bombardiers d’eau et plusieurs centaines de pompiers sont mobilisés. Mais à 9 heures ce mardi matin, le feu était « toujours actif ». Car les conditions météorologiques sont défavorables. Des températures élevées — même si l’alerte canicule a enfin été levée — et un violent mistral qui pousse l’incendie à pas moins de 4 km/h — alors que la vitesse classique de progression d’un feu de forêt dans la région ne dépasse guère 1 km/h.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles