Incendie dans le Var : des conditions météo « favorables » à la lutte

·1 min de lecture
L'incendie a fait deux morts et près d'une trentaine de blessés.
L'incendie a fait deux morts et près d'une trentaine de blessés.

L?incendie qui a fait deux morts et détruit des milliers d?hectares de forêt sur la Côte d'Azur est « moins violent » jeudi et les pompiers, aidés par des conditions météo « favorables », espèrent gagner la lutte contre les flammes. « Le feu est moins violent, sa progression est ralentie, mais les risques de reprise sont toujours présents », a indiqué la préfecture du Var tout en appelant les milliers de personnes évacuées, dont de nombreux touristes, à rester dans les salles d?hébergement ouvertes depuis lundi soir.

Au quatrième jour d?une lutte intense, à terre et dans les airs, l?incendie « n?est toujours pas fixé et est encore susceptible d?évoluer », mais les conditions météo s?annoncent « favorables », avait indiqué en début de matinée le commandant des opérations de secours des pompiers Loïc Lambert. Comme chaque matin depuis lundi, au PC de commandement installé à proximité du village du Luc, des camions de pompiers sont arrivés à l?aube et les équipes de nuit, fourbues, ont été immédiatement relevées. Avions et hélicoptères bombardiers d?eau ont repris dès 7 heures leurs rotations incessantes. La nuit fraîche et l?absence de vent ont permis aux secouristes « de passer une nuit plus calme », selon Dominique Lain, maire du Luc et président du Service départemental d?incendie et de secours, jeudi matin.

Deux morts, 26 blessés

Mais la prudence reste de mise face à ce feu qui a brûlé 6 300 hectares de forêt dans le massif des Maures et dans l?arrière-pays [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles