Publicité

Guerre en Ukraine : une raffinerie de pétrole russe touchée par une attaque de drone

Une raffinerie de pétrole était en feu samedi matin dans la région russe de Samara (Volga) après une attaque de drone, a indiqué le gouverneur régional, cité par les agences de presse russes. Deux civils ont par ailleurs été tués et sept autres blessés lors d'une attaque de drones et des frappes dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, selon le gouverneur régional.

Un incendie s'est déclaré, samedi 23 mars, dans une raffinerie de pétrole de la région russe de Samara (Volga) attaquée par un drone, a indiqué le gouverneur de la région de Samara, Dmitri Azarov.

Par ailleurs, deux civils ont été tués et sept autres blessés lors d'une attaque de drones et des frappes dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a indiqué le gouverneur régional, Viatcheslav Gladkov.

L'Ukraine a de son côté été visée par 34 drones explosifs Shahed, dont 31 ont pu être abattus. Quatre personnes ont été blessées à Kharkiv, une ville comptant 1,5 million d'habitants avant la guerre, près de la frontière russe.

  • L'incendie de la raffinerie

"Cette nuit, plusieurs attaques de drones contre les raffineries de pétrole régionales ont été commises", a déclaré Dmitri Azarov dans un communiqué du gouvernement régional de Samara publié sur Telegram.

L'une de ces attaques a provoqué "un incendie dans la raffinerie de pétrole Kouïbychevski", a-t-il précisé, soulignant qu'aucune victime n'était à déplorer.

"Nous voyons que l'ennemi qui subit des défaites sur le champ de bataille fait tout son possible pour ébranler notre endurance et notre unité", a-t-il estimé.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
L'Ukraine annonce la plus importante attaque russe contre les infrastructures énergétiques
La Russie est "en état de guerre" en Ukraine, admet pour la première fois le Kremlin