Incendie : quel est le profil des pyromanes ?

France 2

Un mur de feu près de Bastia (Haute-Corse) fin juillet, dans le Var il y a trois semaines 1 600 hectares de forêt partis en fumée. Depuis un mois, le sud du pays est touché par de nombreux incendies. En France, il y en a environ 4 000 par an. 95% des feux sont d’origine humaine. 56% sont involontaires et

38% sont volontaires. Des feux d’origines criminels sont déclenchés par des pyromanes. Pour un psychiatre, ils répondent à des pulsions comme certains pervers sexuels.

Des hommes de 18 à 35 ans

Leur profil type : des hommes entre 18 et 35 ans habitant dans la région de l’incendie. Les arrestations de pyromanes sont rares et leur mode opératoire est souvent difficile à repérer. Lorsqu’ils se font arrêter, ces pyromanes risquent 15 ans de prison et 150 000 euros d’amendes. Si l’incendie a provoqué des mutilations ou la mort, ils risquent jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Villas corses sur un site protégé : un cas "tout à fait emblématique"
Affaire Grégory : la nouvelle vie de Murielle Bolle
Haute-Corse : un incendie dévaste 2 000 hectares de végétation
États-Unis : à la rencontre des papys sauveteurs
Incendies en Corse : le feu est "contenu" mais "pas maîtrisé"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages