Incendie près de Marseille : les feux sont fixés, 30 hectares de végétation ont brûlé

M.-L.W.
Quatre Canadair ont effectué des largages (illustration)

Une centaine de pompiers étaient mobilisés ce mercredi soir pour combattre plusieurs départs de feu en bord de voie ferrée, entre Vitrolles et Rognac.


Soutenus par deux hélicoptères bombardiers, un Tracker et quatre Canadair, selon la Provence, quelque 100 pompiers étaient mobilisés mercredi soir pour éteindre des départs de feu qui se sont déclarés en fin d’après-midi en bord de voie ferrée, près de Marseille, entre Vitrolles et Rognac, dans les Bouches-du-Rhône. Ils seraient dus à des étincelles provoquées par le passage d’un train sur les rails près de la gare de Vitrolles, alors que la sécheresse sévit.

D’après le maire de Vitrolles, Loïc Gachon, cité par le quotidien régional, les feux étaient fixés en milieu de soirée. « Les pompiers ont fixé le feu vers 22h mais sont toujours sur place pour les opérations de noyage », ont indiqué pour leur part les pompiers, précisant « qu’aucun dégât matériel ni humain n’était à déplorer ».



Le trafic a été interrompu sur l’autoroute A7 entre Rognac et Vitrolles. La circulation sur la RN 113 est par ailleurs très perturbée, selon La Provence.

Les TER sur l’axe Marseille SC - Miramas sont par ailleurs détournés par la Côte Bleue jusqu’à la fin du service, indique la SNCF. Le trafic autoroutier et ferroviaire devrait être rétabli par la nuit.




L’incendie a brûlé près d’une trentaine d’hectares de végétation dans la zone industrielle de Vitrolles, l’une (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Prison ferme pour un conducteur qui avait tué un cycliste car il envoyait des SMS au volant
Crash du MH370 : «Il y a un risque que je n’apprenne jamais toute la vérité»
Les féminicides surreprésentés chez les plus de 60 ans
Vol MH370 : révélations sur le crash mystère
Canada : un homme se jette dans les chutes du Niagara… et s’en sort sain et sauf