Californie : déjà deux morts dans le plus vaste incendie de l'année

En Californie, le plus vaste incendie depuis le début de l'année continue de progresser. Il a déjà fait deux morts et brûlé plus de 21 000 hectares de forêt.

Le plus vaste incendie de l'année en Californie, qui a forcé des milliers de personnes à évacuer leurs domiciles et a déjà dévasté des milliers d'hectares, a fait deux morts, selon les autorités.

L'incendie, baptisé "McKinney", a détruit depuis vendredi plus de 21 200 hectares de la forêt nationale de Klamath et n'est pas maîtrisé, selon l'agence de lutte contre les incendies CalFire.

Il s'agit du feu de forêt le plus important depuis le début de l'année en Californie, qui est régulièrement frappée par des incendies dont la force et la fréquence sont exacerbées par le réchauffement climatique.

Mais ce brasier reste bien plus petit que le "Dixie Fire", qui avait dévasté plus de 400.000 hectares l'an dernier.

Dimanche matin, les corps de deux personnes décédées ont été découverts dans un véhicule calciné, a annoncé le bureau du shérif du comté de Siskiyou lundi.

Les pompiers pensent qu'elles ont été rattrapées par le feu, qui se déplace très vite, alors qu'elles tentaient de fuir, a précisé le shérif Jeremiah LaRue à la chaîne de télévision ABC.

La propagation du feu a été accélérée par de forts vents et des orages.

Une centaine de bâtiments ont été détruits, dont des maisons et une épicerie, a indiqué une porte-parole du shérif du comté de Siskiyou à des médias américains.

L’incendie est d’une telle intensité que le nuage de fumée qui en résulte s’élève à plus de 11 000 mètres d’altitude, visible à des kilomètres à la ronde.

Face au plus vaste incendie depuis le début de l'année, le gouverneur de Californie, Gavin Newson, a déclaré l'état d'urgence. Des milliers de personnes ont dû évacuer leurs domiciles.

Des incendies de plus en plus fréquents

Car dans cette région aride de l'ouest américain, déjà frappée par d'autres incendies cet été, les soldats du feu peinent à contenir les flammes, attisées par des vents forts et des températures extrêmes. La météo est également défavorable, une vague de chaleurs extrêmes s’installe sur la côte ouest. Cela rend la végétation très sèche et inflammable. Les autorités s’inquiètent aussi d’orages prévus ce mardi 2 août. Les éclairs pourraient provoquer de nouveaux incendies.

Ces dernières années, la Californie a dû affronter les feux les plus importants et les plus rapides de son histoire. Dans cette région sujette à une sécheresse persistante, la saison des incendies devrait durer pendant plusieurs mois.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles