Incendie de Lubrizol à Rouen : est-il dangereux d'allaiter son bébé après la catastrophe ?

franceinfo

Qualité de l'air, risques sanitaires, produits alimentaires contaminés... Près de deux semaines après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, de nombreuses interrogations subsistent. Dans le live de franceinfo, l'un de nos internautes, @Hamirane, nous a signalé le cas d'une collègue, maman allaitante, inquiète de la toxicité de son lait alors que son enfant est tombé malade.

Cette question de l'allaitement a été très abordée par les autorités lors d'une conférence de presse organisée par le préfet de Seine-Maritime, Pierre-André Durand, jeudi 3 octobre. Répondant aux interrogations sur les risques liés aux dioxines, notamment pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent, les autorités se sont montrées rassurantes. "La contamination aux dioxines est une contamination alimentaire", et "pas une contamination par inhalation", a rappelé le professeur Loïc Marpeau, gynécologue-obstétricien au CHU de Rouen, convié à cette conférence de presse. Selon le médecin rouennais, pour les femmes, il ne s'agit "certainement pas d'arrêter d'allaiter. Ce risque est tout à fait négligeable, ce serait même plus risqué d'arrêter d'allaiter."

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi