Incendie : les images désastreuses de la Californie sous les flammes

La Californie sous les flammes. Le « Post Fire » s'est déclaré samedi 15 juin dans la région rurale de Gorman, à un peu plus d'une heure de route au nord-ouest de Los Angeles. Il a brûlé plus de 5 900 hectares en deux jours et entraîné l'évacuation de 1 200 personnes, selon les autorités. Lundi matin, il n'était contenu qu'à 8%, malgré les efforts de 1 150 pompiers, selon le dernier bulletin des autorités.

À lire aussi En photos : Le plus vaste incendie de l'année progresse en Californie

Le feu, qui s'est propagé très rapidement à cause de vents puissants, a essentiellement consumé de vastes étendues de broussailles et de prairies dans cette région montagneuse. Les habitations ont globalement été épargnées jusqu'ici.

Déclenché dès la mi-juin, ce vaste incendie pourrait être l'avant-goût d'une saison des feux intense en Californie. D'autant qu'une quinzaine de feux de taille plus modeste se sont déclarés dans l'ensemble de l'État au cours du week-end.

À lire aussi Gigantesque incendie et sécheresse intense dans l'Ouest américain

« D'ici juillet, nous allons probablement avoir une saison des incendies très active, notamment à basse altitude », a averti lundi le climatologue Daniel Swain, de l'université de Californie à Los Angeles (UCLA). L'État a connu « deux hivers pluvieux consécutifs », ce qui a favorisé la « croissance » d'une végétation particulièrement dense, a-t-il dit. En s'asséchant à l'approche de l'été, cela « offre plus de biomasse à brûler lo...


Lire la suite sur ParisMatch