Publicité

Incendie hors zone nucléaire à la centrale de Chinon, pas de blessé

Un incendie a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à la centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) au niveau d'un transformateur situé hors zone nucléaire, et qui n'a pas fait de blessé et qui n'a pas eu "d'impact sur l'environnement", a annoncé EDF.

La centrale nucléaire de Chinon, le 26 janvier 2023 en Indre-et-Loire (GUILLAUME SOUVANT)

Un incendie a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à la centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) au niveau d'un transformateur situé hors zone nucléaire, et qui n'a pas fait de blessé et qui n'a pas eu "d'impact sur l'environnement", a annoncé EDF.

Vers 02h40, "un feu s'est déclaré à la centrale nucléaire de Chinon, au niveau du transformateur principal de l'unité de production numéro 3, situé hors zone nucléaire. L'unité de production numéro 3 de la centrale nucléaire de Chinon s'est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur", a indiqué EDF dans un communiqué de presse.

Les équipes d'intervention de la centrale "se sont immédiatement rendues sur place, et conformément aux procédures, les secours extérieurs ont été appelés. Le feu est éteint", a ajouté le communiqué.

"Les unités de production n°3 et n°4 sont à l’arrêt en toute sûreté", d'après la même source.

L'Agence de sureté nucléaire a indiqué sur son site internet qu'un plan d’urgence interne avait été déclenché.

"La perte de l'alimentation électrique externe principale du réacteur 3, à la suite de ce feu, a entrainé l’arrêt automatique du réacteur. Les équipements incendie nécessaires à l’extinction du feu se sont mis en service", indique l'ASN sur son site internet.

"L’ASN sera attentive au contrôle du réseau des eaux pluviales sur les réacteurs 3 et 4 et examinera, en lien avec EDF et l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, ndlr), les conditions de levée du plan d’urgence interne, afin d’autoriser sa levée", poursuit le communiqué.

La centrale nucléaire de Chinon possède quatre réacteurs à eau pressurisée de 900 MWe. "En 2023, elle a produit 17,24 TWh d'électricité faible en CO2, ce qui représente environ 5,4% de la production d’électricité nucléaire française", indique EDF sur son site.

mas/spi

VIDÉO - Fuite d'une grande quantité d'eau hautement radioactive à Fukushima