Incendie dans un entrepôt de conteneurs au Bangladesh: de nombreux morts

Au moins 49 personnes ont été tuées et plus de 300 blessées dans un incendie qui a déclenché une gigantesque explosion de produits chimiques dans un dépôt de conteneurs à Sitakunda, au Bangladesh, ont indiqué, dimanche 5 juin, des responsables.

Une aggravation du bilan est à craindre, certains blessés se trouvant dans un état critique. Des sauveteurs bénévoles, parfois chaussés uniquement de tongs, extrayent des cadavres du dépôt calciné et jonché de débris, et affirment qu'il en reste encore à l'intérieur.

L'incendie s'est déclaré samedi vers 21h30 (15h30 TU) dans un entrepôt privé de Sitakunda, à environ 40 kilomètres du grand port de Chittagong, dans le sud-est du pays. Des centaines de pompiers se sont précipités sur place pour l'éteindre mais, une heure après le déclenchement du sinistre, plusieurs conteneurs de produits chimiques ont explosé, ont indiqué les services d'incendie.

Plusieurs personnes sont encore portées disparues, notamment des journalistes qui couvraient l'incendie en direct. Selon le chef de la police régionale de Chittagong, Anwar Hossain « le nombre de décès devrait augmenter car certains des blessés sont dans un état critique ». La gigantesque explosion a fait trembler des immeubles situés à plusieurs kilomètres de là, ont rapporté des témoins.

600 employés

Le dépôt contenait du peroxyde d'hydrogène, un produit chimique aux multiples usages industriels. Il employait environ 600 personnes, a indiqué son directeur, Mujibur Rahman, qui a dit ignorer l'origine de l'incendie.

(avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles