Incendie dans la chambre d’Archie : des Sud-Africains mettent en doute le récit de Meghan Markle

Quoi qu’elle dise, il semble que Meghan Markle s’expose systématiquement à un flot de critiques. Et pas seulement en Grande Bretagne. Cette fois, c’est en Afrique du Sud que la tempête se lève, constate la presse locale. Le motif de cette hostilité ? L’incendie qui, selon l’épouse du prince Harry, s’est déclenché dans la chambre de son fils Archie le 23 septembre 2019. L’Américaine a raconté l’incident dans son nouveau podcast «Archetypes», lancé le mardi 23 août et dont la première invitée était Serena Williams. «Le chauffage de la nurserie a pris feu. Il n'y avait pas de détecteur de fumée. Quelqu'un a senti la fumée dans le couloir et est entré, puis le feu s'est éteint» a-t-elle confié. Meghan assure avoir été «très secouée» par cet évènement, déplorant d’avoir dû poursuivre sa tournée sud-africaine sans rien laisser paraître de ses sentiments. Lire aussi: L'immense frayeur de Meghan Markle, le jour où la chambre d'Archie a pris feu Mais des Internautes sud-africains relativisent l