Incendie en Ardèche : le feu est maîtrisé

Les pompiers arpentent ce matin le massif ravagé par l’incendie. Sur ce versant réduit en cendre, ils portent une attention particulière aux petites fumées qui s’échappent du sol. 70 hectares de forêt ont été détruits, l’incendie s’est déclaré hier en début d’après-midi sur les hauteurs de la commune de Saint-Marcel-les-Annonay (Ardèche). Attisées par des vents violents, les flammes ont menacé les habitations. D’importants moyens ont été engagés : quatre canadairs en rotation et 280 pompiers au sol. Un potentiel incendie volontaire L’incendie s’est propagé rapidement, une trentaine d’habitants ont dû quitter leur quartier. Les pompiers s’interrogent désormais sur l’origine du sinistre, après avoir identifié le point de départ de l’incendie. "Il y a un départ de feu à proximité d’un chemin dans un champ, cela pose question, l’incendie peut être potentiellement intentionnel", selon le lieutenant-colonel Jean-Michel Chalançon. Des relevés doivent être effectués sur le terrain pour déterminer la cause de l’incendie.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.