Incendie à Saumos en Gironde : nouvelles évacuations et plus de 3.600 hectares brûlés

L'incendie à Saumos en Gironde qui a débuté lundi après-midi a ravagé plus de 3.600 hectares de végétation et de forêt. À la mi-journée, quelque 500 personnes devaient évacuer de manière préventive deux nouveaux secteurs de la commune de Sainte-Hélène, a annoncé la préfecture de la Gironde. "Face à la progression de l'incendie, deux nouvelles évacuations ont été décidées ce midi par les autorités à Sainte-Hélène entre la D6E3 et D5, et entre la route de Brach et la route de l'Océan, environ 500 personnes sont concernées", écrit la préfecture dans un communiqué.

1.340 habitants ont dû évacuer en urgence

Au total, ce sont 1.340 habitants qui ont dû quitter en urgence leurs habitations sur les deux communes de Saumos et de Sainte-Hélène, dans cette zone du sud du Médoc, entre la station balnéaire de Lacanau, sur la côte Atlantique, et l'agglomération bordelaise. "Des vents soutenus (...) ont poussé les pompiers à travailler d'arrache-pied toute la nuit. La tête de feu était assez active sur le front nord-est, avec 300 hectares consommés dans la nuit", a déclaré dans la matinée le sous-préfet de Lesparre-Médoc, Fabrice Thibier, lors d'une conférence de presse.

>> LIRE AUSSIIncendie en Gironde : vent, chaleur... Les pompiers en difficulté face aux conditions météo

 

Dans la nuit, "les soldats du feu ont protégé l'ensemble des points sensibles, mis en œuvre des actions défensives en s'appuyant sur des feux tactiques, et limité la propagation du sinistre à l'aide d'opérati...


Lire la suite sur Europe1