Inès Vandamme, de DALS au Big bêtisier de Noël (TFX) : "Je me sens privilégiée de partager le réveillon de Noël avec les Français"

·1 min de lecture

Comment êtes-vous passée de danseuse à animatrice ?

Inès Vandamme : Je suis toujours danseuse, évidemment. La danse est et restera toute ma vie mon premier amour. Pour ce qui est de l’animation, ça s’est fait naturellement. La direction de TF1 est venue me proposer la présentation du Big bêtisier de Noel. J’ai tout de suite été très honorée, et enthousiaste. Comme j’aime beaucoup déconner, c’est un programme qui me ressemble.

Pas trop stressée au moment de faire vos premiers pas ?

J’étais stressée dans le sens où j’avais envie de bien faire. Mais c’était de la bonne adrénaline. Ma plus grande peur est de décevoir les équipes avec lesquelles je travaille, et qui m’ont fait confiance. Heureusement, j’étais extrêmement bien entourée lors du tournage, ainsi qu’en amont lors de la préparation.

Mettez-vous autant de rigueur dans cette nouvelle aventure que dans le sport ?

Bien sûr. Ma mère m’a toujours dit que la danse, c’est l’école de la vie. On y apprend à être rigoureux, travailleur… Cette discipline, je l’applique dans tous les aspects de ma vie, y compris à l’animation. Car il ne faut pas oublier que c’est un vrai travail, qui nécessite de nombreuses heures de préparation.

Ce Big bêtisier de Noël étant diffusé durant le réveillon de Noël, il accompagnera aussi des téléspectateurs seuls. Pensez-vous à eux ?

Vous n’avez pas idée à quel point. Je me sens privilégiée de pouvoir partager le réveillon d... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles