Inès Reg émue aux larmes face à Nikos Aliagas... Son interview touchante

·2 min de lecture

Si, aujourd’hui, c’est dans son premier film, Je te veux, moi non plus, qu’Inès Reg marque les esprits avec son mari Kevin Debonne, c’est avant tout sur scène que l’humoriste est chez elle. Elle a répondu ce samedi 27 mars dans 50’ inside sur TF1 aux questions de Nikos Aliagas face à qui elle a craqué au moment d’évoquer son spectacle en pause forcée à cause de la crise sanitaire. La jeune femme remplissait le Casino de Paris depuis septembre dernier et s’apprêtait à partir en tournée à guichets fermés. Au moment de voir les images d’elle sur scène, Inès Reg n’a pas su retenir ses larmes. Les 2 000 spectateurs qui l’applaudissaient chaque soir lui manquent énormément. « Pourquoi ça vous émeut ? Parce que vous avez peur de ne pas le retrouver d’une façon ou d’une autre ? », lui a demandé l’animateur de The Voice, face à l’artiste « désolée » de pleurer. « Je ne mens pas quand je dis que c’est toute ma vie. Je ne suis moi-même que sur scène, et c’est dur en fait. En plus j’ai eu la chance de rejouer en septembre 2020, avec la distanciation, les masques, et je pensais vraiment que c’était reparti », a confié Inès Reg en larmes.

« Je me suis sentie arrachée. C’est comme si j’aimais un homme de tout mon cœur et que du jour au lendemain tout s’arrête sans aucune explication. Enfin, il y a une explication et je m’en rends bien compte, mais c’est dur », a-t-elle ajouté. « J’ai besoin d’être sur scène, de partager. J’ai vraiment besoin de ça, et c’est dur. Je sens que je n’ai pas le droit (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jade Hallyday : qui est Michael Sean Klemeniuk son ami et mannequin en herbe ?
Mick Schumacher : à défaut d'en dire plus sur son célèbre père, il assure sa relève et s'offre sa 1ère course en F1
Audrey Pulvar ébranle Emmanuel Macron face à Apolline de Malherbe : "Il décide, les Français exécutent"
VIDÉO - Benjamin Castaldi : son mea-culpa auprès d'Amel Bent, 17 ans après Nouvelle Star
Ernst August de Hanovre : qui est Christian, son second fils si discret ?