Inès (Koh-Lanta) prédit une "troisième vague" : sa prise de parole divise la Toile

·2 min de lecture

Depuis mardi 3 novembre, Inès Loucif est visée par une série de tweets acerbes ou méprisants après des propos tenus en story Instagram. Un acharnement qui divise au sein du réseau social.

En ce début de mois de novembre, Inès Loucif, finaliste de la dernière saison de Koh-Lanta, en a gros sur le cœur. Celle qui commence une carrière en téléréalité a surtout repris le chemin de l'hôpital, puisqu'elle est infirmière. Après une nuit de garde, elle s'est confiée à ses abonnés. "La reprise du travail n'a pas été très facile, mais elle m'a fait du bien, mine de rien. Je me sentais obligée d'aller aider. Je ne me voyais pas rester chez moi alors que je suis quand même infirmière", présente-t-elle, en préambule, en story Instagram avant de faire connaître son courroux : "Je suis ultra saoulée de comment ça se passe, parce qu'on se tape une deuxième vague, mais il y en aura une troisième. J'ai été traumatisée de ce que j'ai vu lors de la première vague. Les conditions, les protocoles qu'on est obligés de suivre, c'était très très très dur. Là, ça revient hardcore, le personnel est au bout du bout du bout". Sa prédiction sur une possible troisième vague n'est pas passée inaperçue, surtout sur les réseaux sociaux.

Ironie et mépris

C'est le titre d'un article de nos confrères de CNews qui a déclenché le buzz : "Coronavirus : Inès, l’ex-candidate de Koh-Lanta, affirme qu’il y aura une 3e vague". Cela a valu à l'ancienne candidate une série de tweets acerbes ou ironiques. "C'est dire le niveau des prédictions... Et le sérieux de l'épidémie", avance une internaute, par exemple. Michaël Pilater, ancien élu des Français de l'étranger, a été plus incisif : "Inès de Koh-Lanta, qui ne connait pas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ce contenu peut également vous intéresser :

VIDEO Loana sortie de l'hôpital : cette aide précieuse d'un ancien lofteur qu'elle a refusée
Johnny Hallyday : ses musiciens abusaient-ils de lui ? Un proche se lâche
Olivier Véran, Agnès Buzyn, Edouard Philippe : de nouvelles plaintes contre le gouvernement
Matt Pokora soulève une incohérence du gouvernement et pousse un coup de gueule
Michel Drucker en soins intensifs : l'animateur a été opéré d'urgence une seconde fois