"Impossible d’avoir une vie réelle" : André Dussolier dévoile les raisons de sa rupture avec Isabelle Adjani

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le comédien André Dussolier, actuellement à l'affiche Tout s'est bien passé, se confie sur sa relation passée avec Isabelle Adjani et le début des difficultés avec le succès du film La Gifle.

La notoriété n'a pas que des avantages, notamment pour la vie de couple . André Dussolier, partage actuellement l'affiche du film Tout s'est bien passé de François Ozon avec Sophie Marceau. Le long métrage, adapté du roman autobiographique d'Emmanuèle Bernheim, aborde le sujet de la fin de vie, racontant la façon dont la romancière a aidé son père, à mettre fin à ses jours après un AVC qui l'a considérablement diminué. Le comédien, aujourd'hui âgé de 75 ans, s'est confié à cette occasion à nos confrères de Gala, revenant sur les débuts de sa carrière.

André Dussolier évoque le Conservatoire, dont il est sorti avec trois premiers prix, le conduisant tout droit à la Comédie Française. Une expérience riche en anecdotes théâtrales évidemment, mais il a aussi la chance d'avoir rencontré l'amour dans les couloirs du Français. Celui qui assure être à l'époque "un 'séducteur malgré lui', complètement romantique, qui rêvait du grand amour…", revient dans les colonnes du magazine, sur sa relation avec Isabelle Adjani : "Quand on s'est connus, j'avais 27 ans et elle, 19, elle était si jeune…", se souvient le comédien, qui en dit un peu plus sur les raisons pour lesquelles leur histoire n'a pas duré dans le temps. Et il était encore une fois question de cinéma : "Et quand il lui est arrivé ce succès énorme avec La gifle, il est devenu impossible de vivre ce succès-là et d'avoir une vie réelle", explique-t-il, faisant référence au film de 1974, dont Isabelle Adjani partageait l'affiche avec (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Ce contenu peut également vous intéresser :

"Elle ose se mettre en mini jupe alors qu'elle a des grosses cuisses" : Josiane Balasko raconte la violente critique d'une journaliste à ses débuts (VIDEO)
"Si on m'avait dit que j'aurais trois enfants en quatre ans" : Leïla Bekhti se confie sur sa vie de maman et sa troisième grossesse surprise
Stillwater : dans quels lieux de Marseille a été tourné le film avec Matt Damon ? (VIDEO)
Sophie Marceau : pourquoi elle ne regrette pas son absence lors de l'hommage à Jean-Paul Belmondo
"On est des amants, on est aussi des amis" : Leïla Bekhti fait de rares confidences sur son couple avec Tahar Rahim

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles