Importante opération d'évacuation d'un camp de migrants du nord de Paris

franceinfo avec AFP

Les forces de l'ordre ont commencé à intervenir, mardi, à 6 heures, à la porte d'Aubervilliers.

Plusieurs centaines de personnes doivent être déplacées. Une importante opération d'évacuation du campement de migrants de la Porte d'Aubervilliers à Paris a débuté mardi 27 janvier, à 6 heures. Le préfet de police Didier Lallement est sur place. Encadrés par un important dispositif policier, des migrants qui avaient planté des tentes ou monté des baraquements de fortune au bord du périphérique s'acheminent vers des bus à destination de gymnases ou de centres d'accueil franciliens, dans une opération conjointe de la préfecture de police de Paris et de la préfecture de la région Île-de-France.

"Tous les migrants qui le souhaitent se voient proposer une solution d’hébergement", assure sur Twitter le préfet d’Île-de-France. Lundi, peu avant 6 heures, la préfecture police avait rendu public "un arrêté portant évacuation de campements installés irrégulièrement dans le secteur de la porte d'Aubervilliers".

Les autorités veulent enrayer le déploiement de nouveaux camps

La préfecture de police compte empêcher la réinstallation d'un camp dans les jours, les semaines ou les mois à venir. Pour y parvenir, elle a évoqué la mise en place d'"un dispositif de surveillance dynamique et permanent", sans davantage de détails.

Ce démantèlement intervient deux mois après (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi