Implants texturés : une interdiction généralisée n'est pas justifiée, jugent les experts

franceinfo avec AFP
Le comité d'experts mis sur pied par l'Agence du médicament (ASNM) a rendu ses conclusions vendredi.

Il n'est pas justifié d'interdire en bloc tous les implants mammaires texturés, un type de prothèses soupçonné de favoriser une forme rare de cancer. C'est ce qu'a estimé vendredi 8 février le comité d'experts mis sur pied par l'Agence du médicament (ANSM), en se rangeant à l'avis des chirurgiens esthétiques. Ce comité demande en revanche l'interdiction du principal modèle mis en cause dans la survenue de lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC), les Biocell de la société Allergan, sans recommander toutefois de retrait préventif pour les femmes qui le portent. "Sur la base de cet avis, l'ANSM prendra une décision dans les prochaines semaines", a indiqué l'agence du médicament.

Dans le cadre de la chirurgie reconstructrice (après un cancer du sein), "l'utilisation des implants texturés n'est pas indispensable mais demeure indiquée dans un certain nombre de situations", a estimé le comité dans un avis rendu public par l'ANSM. "Dans le cadre de la chirurgie esthétique, l'utilisation des implants texturés n'est pas indispensable mais peut rester une option parmi d'autres dans un certain nombre de situations", a ajouté le comité. Dans les deux cas, les implants texturés, qui représentent 83% du marché français, peuvent apporter un "bénéfice (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi