Impôts : les nouveautés de la déclaration de revenus de 2020

La campagne de déclaration de revenus a démarré jeudi 8 avril. Quelques nouveautés ont fait leur apparition en cette année particulière, marquée notamment par le télétravail. La journaliste Justine Weyl, présente sur le plateau du 20 Heures de France 2, prend l'exemple d'un salarié ayant déboursé 550 euros de matériel informatique pour pouvoir mieux travailler à la maison, que son employeur lui a remboursé. Cette somme figure donc sur sa fiche de paie. "Mais il ne paiera pas d'impôt dessus puisque ces frais professionnels sont exonérés jusqu'à ce montant", précise la journaliste. Les heures supplémentaires non imposées De plus, les heures supplémentaires effectuées par les salariés, pendant le premier confinement par exemple, ne seront pas non plus imposées. "Le plafond d'exonération est relevé à 7 500 euros par an si des heures ont été effectuées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020, c'est-à-dire pendant l'état d'urgence", ajoute Justine Weyl. Enfin, les dons aux associations donneront droit à des réductions d'impôts plus importantes, soit 75 % du don.