Impôts : les Français "libérés fiscalement" samedi

France 2

C'est confirmé. La France est championne d'Europe des

impôts. L'institut Molinari, d'inspiration très libérale, a comparé les 28 pays de l'UE. Base du calcul : un salarié célibataire et sans enfant. En France, sur 56 499 euros de salaire complet, ce salarié paie plus de 32 437 euros de charges patronales et salariales, impôts et TVA. Cela représente un taux de prélèvement de 57,4%. C'est le plus élevé de l'UE.

Les Chypriotes libres dès le 27 mars

Si on ramène ce chiffre à une année et qu'on calcule une date théorique où un salarié en a fini avec les prélèvements et commence donc à travailler pour consommer ou épargner, on obtient le 13 juin pour l'UE dans son ensemble. Premier pays à libérer fiscalement leurs habitants : Chypre dès le 27 mars. C'est le 9 mai au Royaume-Uni, le 10 juillet en Allemagne et le 29 juillet en France. Cependant, les différences de prestations sociales entre les pays ne sont pas prises en compte, ce qui rend la notion de libération fiscale contestable. Le ras-le-bol fiscal l'est beaucoup moins.

Retrouvez cet article sur Francetv info

États-Unis : une puce sous la peau des salariés
GM&S : les salariés rencontrent leur repreneur potentiel
Découverte : les secrets du Mont-Saint-Michel
Nationalisation de STX : "C'est une satisfaction car c'était notre revendication depuis plusieurs années" réagit Force Ouvrière
GM&S : le repreneur veut l'adhésion des salariés

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages