Impôts : une déclaration de revenus sous le signe de la crise sanitaire

La campagne de déclaration d'impôts commence jeudi 8 avril et prend en compte la crise sanitaire. "C'est le cas notamment si votre employeur vous a versé des allocations pour le télétravail", explique le journaliste France Télévisions David Boéri, sur le plateau du 19/20 de France 3, jeudi 8 avril. Elles seront tout simplement exonérées d'impôts jusqu'à 550 euros sur l'année." Mais attention, votre employeur peut avoir déjà déclaré au Fisc ces allocations, elles seront alors automatiquement déduites sur la déclaration préremplie. La prime Covid défiscalisée "Vous pouvez également choisir les frais réels en fournissant des justificatifs. C'est le même principe que les heures supplémentaires : vous pouvez déduire jusqu'à 7 500 euros de votre revenu imposable si vous avez fait ces heures pendant le premier confinement entre le 16 mars et le 10 juillet", poursuit le journaliste David Boéri. De plus, le gouvernement s'était engagé à défiscaliser les primes touchées pendant la pandémie, comme la prime Covid.