Impôts : ce qui change pour la déclaration de revenus en cette année marquée par le Covid

·1 min de lecture

La campagne de déclaration des revenus de 2020 s'est ouverte jeudi. Vous avez jusqu'au 20 mai pour envoyer les versions papiers, tandis que pour la déclaration en ligne, ce sera entre le 26 mai et le 8 juin selon les régions. Pour la deuxième année consécutive, 12 millions de foyers vont bénéficier de la déclaration automatique. Si vous n'avez pas d'information à rectifier sur votre déclaration, vous n'avez donc rien à signer ou à envoyer. En revanche, cette année, plusieurs mesures ont été prises en raison de la situation exceptionnelle liée à l'épidémie de coronavirus.

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

La "prime Covid" est déduite des revenus

Ces mesures tiennent notamment compte de l'explosion du télétravail. Car en travaillant à son domicile, on imprime, en utilisant plus de papiers, plus d'encre, peut-être a-t-on fait spécialement installer internet, ce qui occasionne des dépenses supplémentaires. Il y a deux cas de figure. Soit votre entreprise vous verse une indemnité, et vous pouvez alors la déduire de vos revenus, jusqu'à 550 euros pour l'année, soit vous faites une déclaration aux frais réels, et vous pouvez alors déduire vous-même ces fameux frais de télétravail. 

Autre nouveauté : la prime covid de 1.500 euros versées par certaines administrations de santé, notamment les hôpitaux, est déduite de vos revenus cette année. Idem pour les heures supplémentaires effectuées pendant la période d'état d'urgence entr...


Lire la suite sur Europe1