Impôts 2021: remboursement ou surplus à payer? Le fisc régularise

·2 min de lecture
Feuille de déclaration des revenus et billets en euros. (Photo by Michel GILE/Gamma-Rapho via Getty Images) (Photo: Michel GILE via Getty Images)
Feuille de déclaration des revenus et billets en euros. (Photo by Michel GILE/Gamma-Rapho via Getty Images) (Photo: Michel GILE via Getty Images)

ÉCONOMIE - Bercy a fait ses comptes et c’est une bonne nouvelle pour des millions de Français. Ils font partie de ceux à qui le fisc va rendre de l’argent pour des trop-perçus sur les impôts.

Le montant total des remboursements s’élève à 10,4 milliards d’euros, précise Bercy dans son bilan de la campagne de déclarative 2021 publié jeudi 29 juillet. Sont concernés ceux qui ont eu droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2020 (dons, garde d’enfants, etc.) ou ceux pour qui les prélèvements à la source ont été supérieurs au montant final de l’impôt.

Soit 12,7 millions de Français qui recevront ou ont déjà reçu un chèque ou un virement entre le 20 juillet et le 6 août.

Le prélèvement automatique plébiscité

À l’inverse, les nouvelles sont moins agréables pour les 10,8 millions qui doivent régulariser leur situation. “C’est le cas lorsque vos prélèvements à la source, réalisés en 2020, n’ont pas couvert le montant total de votre impôt. Cela s’explique, par exemple, si vos revenus ont augmenté l’an dernier et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace particulier ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier 2021 au regard des dépenses réellement engagées.”, expliquent les finances publiques dans leur communiqué.

En tout, Bercy doit encore récupérer 16,3 milliards d’euros.

Malgré ces petites erreurs, Bercy se félicite de l’adoption de plus en plus large du prélèvement automatique. Près de 34,5 millions de foyers fiscaux (88%) ont déclaré leurs revenus 2020 en ligne ou de manière automatique.

“Le succès de la déclaration automatique se confirme avec 11,1 millions de foyers qui ont déclaré leurs revenus de manière automatique (contre 10,7 en 2020), sans aucune démarche de leur part”, souligne l’administration fiscale dans son communiqué.

À voir également sur Le HuffPost: Revenu universel : la fin du travail obligatoire ?

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles