Immobilier : un accès à la propriété simplifié

Les prix de l’immobilier continuent de grimper dans les grandes villes. On constate néanmoins qu’il est de plus en plus simple d’obtenir un crédit immobilier. Des crédits accordés avec des taux d’intérêt généralement très bas comme l’explique Jean-Paul Chapel, journaliste pour France Télévisions. "Un nouveau record à la baisse. Le taux est de 1,12% en moyenne, hors assurance. C’est du jamais vu. Il y a dix ans, c’était 5%. À ce prix, on emprunte 181 000 euros de plus en moyenne sur une période plus longue", explique le journaliste. De plus en plus de prêts accordés Par ailleurs, l’apport ne représente que 14% du bien immobilier contre 25% il y a dix ans. Pour finir, les banques, avec ces taux, font de moins en moins de marge donc sont obligées de prêter à plus de Français en s’ouvrant aux ménages plus jeunes et ceux avec des revenus plus modestes.